profil


profil

profil [ prɔfil ] n. m.
• 1636; it. profilo; porfil « bordure » XIIe; de porfiler « border »
1Aspect d'un visage vu par un de ses côtés. contour. Dessiner le profil de qqn. « Sa figure semblait tout en profil, à cause du nez qui descendait très bas » (Flaubert). Profil grec. Profil de médaille. Profil perdu : aspect, représentation d'un visage vu de côté et aux trois quarts caché par l'arrière de la tête. « cette espèce de profil, appelé profil perdu, que les grands maîtres, et surtout Raphaël, affectionnent particulièrement » (Gautier).
Loc. Montrer son meilleur profil : se montrer à son avantage. — (1970 ; angl. low profile) Anglic. Adopter un profil bas : se montrer discret, ne pas se faire remarquer (pour des raisons stratégiques).
2 ♦ DE PROFIL : en étant vu par le côté (en parlant d'un visage, d'un corps). Voir, dessiner, peindre qqn de profil. De face, de profil, de dos.
3Représentation, vue latérale, ou aspect d'une chose dont les traits, le contour se détachent. silhouette. « Les profils des dômes [...] découpaient vigoureusement leurs dentelures [...] sur le bleu intense du ciel » (Lautréamont).
Spécialt Coupe perpendiculaire (d'un bâtiment ou d'une de ses parties). Profil d'une corniche, d'une moulure.
Coupe géologique. Profil d'un lit de rivière, d'un sol. Profil longitudinal (d'un cours d'eau). Profil transversal (d'une vallée). Profil d'équilibre, stable par équilibre entre érosion et dépôts.
Profils d'une route, d'une voie de chemin de fer, montrant les rampes (pentes), les paliers ( profilographe) . — Profil d'une aile d'avion, d'une pièce métallurgique.
Géom. Plan de profil, perpendiculaire à la fois au plan frontal et au plan horizontal. Droite de profil, située dans le plan de profil.
4Fig. Profil psychologique : courbe dont les éléments proviennent des résultats de tests, et donnent la « physionomie mentale » d'une personne. Profil médical : ensemble des caractéristiques psychiques, anatomiques et physiologiques établies sur la base de tests et de mensurations, en vue de déterminer l'aptitude d'un individu au service militaire.
Par ext. (1967) Profil : esquisse psychologique d'un individu quant aux aptitudes professionnelles. Un profil de gestionnaire. Il n'a pas le profil recherché.

profil nom masculin (italien profilo, de profilare, profiler) Contour, aspect d'un visage vu de côté : Avoir un profil régulier. Aspect de quelque chose, vu latéralement, et dont le contour se détache : Le profil d'un monument. Ensemble des traits psychologiques marquants qui définissent le type de personne adéquat pour exercer une fonction, remplir une tâche : Un profil d'homme d'État. Ensemble de caractéristiques qui définissent fondamentalement un type de chose ; configuration de quelque chose à un moment donné : Le profil des ventes d'un produit. Aéronautique Section d'une aile d'avion coupée dans sa profondeur. Architecture Section perpendiculaire d'un membre d'architecture, d'une moulure ou d'un corps de moulure ; le membre d'architecture mouluré ou le corps de moulure lui-même. Dessin et perspective Coupe pratiquée dans un corps, un terrain, un bâtiment, etc. ; la forme extérieure de la coupe. Géophysique Tracé, plus ou moins rectiligne, le long duquel est effectuée une série de mesures géophysiques (sismiques, gravimétriques, etc.), en vue d'établir une coupe des terrains. Pédologie Coupe verticale d'un sol divisée en horizons. Topographie Mesure de la pente d'un versant régulier, suivie de l'interpolation des altitudes, le long de la ligne définissant la direction de visée. Transports Caractéristique d'une voie de communication résultant des déclivités rencontrées tout au long de son parcours. ● profil (citations) nom masculin (italien profilo, de profilare, profiler) Joseph Joubert Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824 Quand mes amis sont borgnes, je les regarde de profil. Penséesprofil (expressions) nom masculin (italien profilo, de profilare, profiler) De profil, en étant vu de côté, par opposition à de face. Conserver, adopter un profil bas, présenter un programme, un projet sous un aspect atténué écartant toute affirmation agressive ou toute hypothèse aventurée. Profil perdu ou fuyant, profil de trois quarts arrière, qui montre plus la nuque que la face. Profil sismique, coupe enregistrée à l'aide d'un appareil sismique (méthode par réflexion ou par réfraction), donnant la disposition des couches géologiques. Profil d'équilibre, profil longitudinal idéal d'une rivière dont le débit ne s'appauvrit pas vers l'aval. Profil longitudinal ou profil en long, courbe représentant sur un plan vertical le tracé d'un cours d'eau entre la source et l'embouchure. Profil transversal ou profil en travers, coupe du lit d'un cours d'eau perpendiculaire à l'écoulement. Droite ou plan de profil, en géométrie descriptive, droite ou plan orthogonal à la ligne de terre. Ligne de profil, en géométrie cotée, courbe d'intersection d'une surface et d'un plan vertical. Profil médical, ensemble des coefficients (allant de 1 à 5) attribués à certains facteurs anatomiques, physiologiques et psychiques (S, membres supérieurs ; I, membres inférieurs ; G, état général ; Y, yeux et vision [vision des couleurs exclue] ; C, vision des couleurs ; O, oreilles et audition ; P, psychisme) afin de déterminer l'aptitude dans les forces armées. Profil psychologique, représentation obtenue en notant les résultats de divers tests passés par le même sujet.

profil
n. m.
d1./d Contour d'un visage vu de côté. Un joli profil.
d2./d Forme ou représentation d'une chose vue de côté, dont le contour caractéristique est mis en valeur. Le profil d'un monument, d'une ligne de collines.
Loc. De profil: par le côté et de manière à dégager les contours.
|| Spécial. ARCHI Section perpendiculaire d'un bâtiment.
TECH Coupe verticale.
Profil en long d'une route, coupe verticale effectuée le long de son axe.
Profil en travers d'une route, coupe verticale effectuée perpendiculairement à son axe.
GEOGR, GEOL Coupe selon un axe. Profil d'un terrain.
d3./d PSYCHO Profil psychologique: courbe donnant la "physionomie mentale" d'un sujet, dont les éléments sont les résultats de divers tests.
Par ext., cour. Ensemble des caractéristiques psychologiques et professionnelles d'un individu. Un profil de vendeur.

⇒PROFIL, subst. masc.
A. —1. Contours, traits d'un visage vu par un de ses côtés. Un petit sec, à lèvres minces, à teint bilieux, et dont le profil était coupant, comme une lame de sabre (MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p.370). Les moustaches tombantes, presque grises, qui semblaient prolonger la ligne tombante de la bouche, donnaient au profil une expression de fine brutalité (MALRAUX, Cond. hum., 1933, p.236).
SYNT. Profil aigu, anguleux, busqué, découpé, droit, dur, fin, fuyant, moutonnier, pur, régulier; profil calme, grave; profil de camée, d'homme, d'oiseau, de reine, de vieillard; beau, délicat, doux, fin, joli, long, noble, petit, pur profil; son profil se découpe sur, se détache sur.
Profil antique, grec, romain. Profil conforme aux canons de l'esthétique antique. Les traits de cet homme illustre étaient réguliers comme ces lignes pures des profils antiques que le temps décharne un peu sans les altérer (LAMART., Raphaël, 1849, p.269). À Cuckfield, Shelley fit la connaissance de l'institutrice du lieu, Miss Hitchener, assez belle fille au profil romain, qui approchait de la trentaine (MAUROIS, Ariel, 1923, p.61). V. grec I B 1 ex. de Sand.
Profil de médaille.
2. Loc. adv. ou adj. De profil. Vu de côté.
a) [S'oppose à de face, de dos, de trois-quarts; en parlant d'un visage et, p.méton., d'un corps, d'un personnage, d'un animal] Voir, regarder peindre qqn de profil; apparaître, se présenter, se tourner, être assis de profil. Petite ouvrière très raffinée, dont il portait toujours sur lui une photographie de profil, avec des cheveux coupés sur le front (LOTI, Mon frère Yves, 1883, p.129):
1. Pourquoi (...) détournais-je les yeux (...) à l'apparition de profil, dans une rue de traverse et sous un toquet bleu marine, d'un nez en bec d'oiseau, le long d'une joue rouge, barrée d'un oeil perçant, comme quelque divinité égyptienne?
PROUST, Guermantes 1, 1920, p.62.
P. anal., rare. [En parlant d'une chose concr.] Il n'a pas fini, que je me précipite déjà sur la chaise que je guigne une place excellente, d'où l'on voit la cruche de profil, avec l'anse de côté (COLETTE, Cl. école, 1900, p.211).
b) Au fig. D'une manière simplifiée, en accentuant les traits saillants. La postérité, qui contemple tout de profil et qui veut des opinions bien nettes pour les faire tenir dans un mot, n'a pas le temps de songer à tout ce qu'elle a repoussé, oublié, omis (FLAUB., 1re Éduc. sent., 1845, p.240).
3. P. méton., BEAUX-ARTS. Représentation d'un visage vu de côté (en dessin, peinture, sculpture, gravure). Chaque souscripteur recevra une médaille du profil qu'a modelé, cet été, le sculpteur Charpentier (GONCOURT, Journal, 1894, p.650):
2. Elle s'enfuit dans sa chambre, s'y enferma, s'appliqua beaucoup, chercha sérieusement à faire le portrait de Julien, mais elle ne put réussir; le profil tracé au hasard se trouva toujours le plus ressemblant...
STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p.355.
Profil perdu. Représentation d'un visage vu de côté, légèrement de l'arrière, et aux trois-quarts caché par l'arrière de la tête. Dessiner, peindre une tête en profil perdu. Comme Mme Desgrès des Sablons paraissait s'attarder auprès d'Augustin, son époux prit le parti de marcher le premier en profil perdu (MALÈGUE, Augustin, t.2, 1933, p.41). V. perdu ex. 5:
3. On apercevait seulement le profil perdu de Sa Majesté, une oreille allongée, un grand nez rouge, une bouche épaisse, perdue sous le frémissement des moustaches; et le plan fuyant de la joue, le coin de l'oeil entrevu, avaient une flamme de convoitise...
ZOLA, E. Rougon, 1876, p.295.
4. Pop. Se faire casser le profil. Synon. de se faire casser la figure (fam.), la gueule (pop.), le portrait (pop.). Il paraît qu'ils vont se battre, tous ces imbéciles, se faire casser le profil, se massacrer, en plein été (HUGO, Misér., t.2, 1862, p.322).
B.P. anal.
1. [P. oppos. à plan] Représentation d'un objet vu d'un de ses côtés seulement. Peu à peu, le profil de l'îlot s'accusa sur l'horizon. Le soleil, s'abaissant vers l'Ouest, découpait en pleine lumière sa capricieuse silhouette (VERNE, Enf. cap. Grant, t.3, 1868, p.224).
2. Spécialement
a) ARCHITECTURE
) ,,Coupe ou section perpendiculaire d'un bâtiment ou de tout autre ouvrage de maçonnerie, pour en montrer l'intérieur, la hauteur, l'épaisseur, la largeur, etc.`` (JOSSIER 1881).
) ,,Contour d'un membre d'architecture, d'une section faite sur une moulure`` (JOSSIER 1881). À gauche est la salle à manger en boiseries couleur bois à profil rocaille (GONCOURT, Journal, 1858, p.508).
b) GÉOGR., GÉOL. Coupe géologique d'un terrain, d'un élément du relief. Profil pédologique. Il la connaissait très bien [la planète]... C'était sa planète favorite! Il racontait tous les canaux, leurs profils et leurs trajets (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p.459):
4. Les collines de craie tendre du Sénonais doivent à l'érosion un profil évasé et sensiblement concave dont les champs dessinent en long ruban la sinuosité.
VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p.176.
HYDROGRAPH., HYDROL.
Profil en long, longitudinal d'un cours d'eau. ,,Graphe représentant l'évolution de l'altitude du lit (...) en fonction de la distance parcourue entre la source et le niveau de base`` (GEORGE 1984). Profil en travers, transversal de la vallée d'une rivière. Le profil transversal en un lieu est le profil topographique établi perpendiculairement au talweg (FOUC.-RAOULT Géol. 1980). Profil d'équilibre. Profil en long d'un cours d'eau de sorte qu'il y ait équilibre entre l'érosion et l'alluvionnement. Le terme de cette première phase est l'acquisition par la rivière d'un profil d'équilibre (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p.26).
c) TRAV. PUBL., PONTS ET CH. Profil d'une route, d'une voie de chemin de fer. Coupe faisant apparaître les rampes et les paliers. Puis, c'étaient les tracés, les nivellements et les profils, pour la ligne ferrée de Brousse à Beyrouth par Angora et Alep, une série de grandes feuilles, qu'une à une elle roulait (ZOLA, Argent, 1891, p.427).
d) INDUSTR. Contour précis d'une pièce métallique, d'un objet. Synon. profilage. Profil d'une carlingue, d'une carrosserie de voiture; profil chantourné. On peut cataloguer les jantes, d'après leur profil, en deux séries bien distinctes. Les jantes creuses, demi creuses, ou à gorge excentrée et les jantes plates (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p.208). Obtenir une assez bonne approximation de la portance des profils d'aile en aérodynamique (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.182). Profil d'une dent d'engrenage (BOISSIER 1975). Suspension à 4 roues indépendantes, (...), jantes en alliage et «pneus Larges bas-profil» 195/60 HR (L'Express, 3 juin 1983, p.209, col. 1).
e) GÉOM. DESCRIPTIVE. Plan de profil. Plan perpendiculaire à la ligne de terre. (Dict. XIXe et XXes.). Droite de profil. Droite située dans ce plan (Dict. XIXe et XXes.).
C.Au fig.
1. PSYCHOL. Profil psychologique. ,,Graphique figurant les diverses aptitudes du sujet d'après les résultats des tests disposés de manière à représenter sa «physionomie mentale»`` (MORF. Philos. 1980). L'évolution des méthodes s'orienta vers l'adoption progressive de définitions synthétiques intégrant les résultats de plusieurs épreuves en une représentation graphique, ou «profil psychologique» (Hist. sc., 1957, p.1687).
2. LÉGISL. SOC. Profil médical
a) ,,Tableaux établis par la Sécurité Sociale pour chaque médecin faisant ressortir son activité médicale et les coûts des prescriptions ordonnées`` (BARR. 1974). Inciter le corps médical à l'autodiscipline, est le but du «profil médical» (...) d'alerter ceux des médecins chez qui ce coût s'établit constamment très au-dessus de cette moyenne (Le Nouvel Observateur, 27 juill. 1970 ds GILB. 1980).
b) ,,Ensemble de coefficients fournissant une évaluation de certains facteurs psychiques et anatomo-physiologiques et définissant l'aptitude d'un individu au service militaire`` (Méd. Biol. t.2 1972).
3. Ensemble des traits caractéristiques d'une chose, d'une situation, d'une catégorie de personnes. Profil de carrière; établir le profil d'un emploi, d'un poste. Chaque femme résout ses problèmes, librement; elle opte; et c'est le choix qui détermine contours et profil de son «rôle» (Traité sociol., 1968, p.377):
6. ... on peut donc admettre provisoirement que —pour un certain nombre de professions au moins —le profil de rémunération il y a cent ans était aplati et décalé par comparaison au profil de rémunération aujourd'hui.
PERROUX, Écon. XXes., 1964, p.423.
En partic. Ensemble des caractéristiques nécessaires à une personne pour exercer une activité, un emploi. Profil d'administrateur, d'homme de terrain. Profil du candidat idéal à un poste important dans l'urbanisme: ferme avec les maires, dur avec les promoteurs, exigeant avec les entrepreneurs. Mais diplomate avec tout le monde (L'Express, 16 juill. 1973 ds GILB. 1980).
P. anal. Profil idéologique. Pierre Joxe à l'Industrie, Jean-Pierre Chevènement à la Recherche et à la Technologie ont a priori des profils idéologiques peu faits pour séduire les investisseurs (L'Express, 29 mai 1981, p.98, col. 2).
Profil haut, profil bas. Hypothèse maximale, minimale d'un programme d'action. Depuis le coup d'État de septembre 1973, la carte politique de l'Amérique latine n'a cessé de changer. Et toujours à son avantage: les régimes militaires l'emportent sur les régimes civils, les conservateurs et les ultras sur les réformistes. (...). Washington, qui, devant l'avalanche des critiques, avait résolu d'adopter dans la région un «profil bas», en fait maintenant à sa guise (L'Express, 14 juin 1976, p.75, col. 2).
4. PRESSE. ,,Portrait d'une personnalité à l'ordre du jour, rédigé dans un style brillant et souvent caustique`` (VOYENNE 1967). J'ai pensé que je ferais un joli papier qui se vendrait facilement. Vous savez, ce qu'ils appellent un profil, dit-elle d'un ton professionnel (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.165).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1621 «aspect d'un visage vu de côté» (R. FRANÇOIS [E. BINET], Essay des Merveilles de Nature, p.319 ds BRUNOT t.6, p.728, note 7: peindre de profil); spéc. 1822 profil perdu (DELACROIX, Journal, p.20: Je voyais sa bonne de profil presque perdu; il est d'une pureté, d'une beauté charmantes); 2. 1676 archit. «représentation d'un bâtiment selon une coupe verticale qui en montre l'intérieur» (FÉLIBIEN, p.710); 1755 «contour d'une base, d'une corniche, etc.» (Ch. D'AVILER, Dict. d'archit. civile et hydraulique); 3. 1869 géol. (LITTRÉ); 4. 1875 «coupe verticale d'un objet quelconque» (Lar. 19e); 5. id. ponts et ch. profil en long, profils en travers (ibid.); 6. 1886 hydrol. profil d'équilibre (LAPPARENT, loc. cit.); 7. a) 1925 «ensemble des traits caractéristiques que présente une personne ou une catégorie de personnes» profil psychologique (E. CLAPARÈDE in Arch. de psychol. t.19, p.267 ds QUEM. DDL t.29); 1967 spéc. «ensemble des caractéristiques que doit présenter une personne pour occuper un poste, être recrutée quelque part» (Le Figaro littér., 10 juill. ds GILB. 1971); b) 1955 «ensemble des traits caractéristiques que présente une chose ou une catégorie de choses» (P. MORAND, Confins vie, p.66: le profil spécifique des antigènes). Empr. à l'ital. profilo, att. au sens 1 dep. le XVes. (d'apr. DEI), déverbal de profilare (profiler). A remplacé pourfil «dessin qui ne donne que les contours d'un visage» (att. aux XVIe et XVIIes.; R. François a les deux formes: v. BRUNOT t.6, p.728, note 7), spécialisation de sens de l'a. fr. porfil «bordure», comp. de fil et de po(u)r. V. FEW t.3, p.530a et b et 539a. Fréq. abs. littér.:1266. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 852, b) 2683; XXes.: a) 2261, b) 1859. Bbg. Archit. 1972, pp.125-126. —GOHIN 1903, p.368. —MAURER (P.). Pt dict. des termes techn. de pneumatique. Banque Mots. 1977, n° 14, p.190. —WIND 1928, p.40, 160.

profil [pʀɔfil] n. m.
ÉTYM. 1636, peindre de profil; « contours, même vus de face », XVIIe; ital. profilo; porfil, pourfil « bordure », XIIe; de l'anc. franç. porfiler « border ».
1 Aspect d'un visage vu par un de ses côtés; visage ainsi vu. Contour, ligne, linéament (→ Douceur, cit. 22; nez, cit. 3). || Dessiner le profil de qqn, un profil. || Lignes, traits d'un profil. || Dur (cit. 10) et long profil. || Beau, joli profil. — ☑ Fam. Le bon, le mauvais profil de qqn, celui où il est à son avantage, à son désavantage. || Profil antique, grec (→ Pince, cit. 2), romain, conforme aux canons de la plastique antique. || Profil régulier.Profil de camée (cit. 3), de médaille (cit. 3). || Profil de déesse (→ Menton, cit. 2). || Profil d'aigle (→ Busqué, cit. 1), profil moutonnier (cit. 1). || Profil fuyant.
1 (…) à son profil antique, à son nez aquilin, on reconnaissait un prince de la grande race des Bourbons (…)
A. de Vigny, Cinq-Mars, VIII.
2 Sa figure semblait tout en profil, à cause du nez qui descendait très bas.
Flaubert, Bouvard et Pécuchet, I.
3 Je me couche, crevé de fatigue et si maigre qu'une dame journaliste déclare : « Sa figure est faite de ses deux profils réunis ».
Cocteau, la Belle et la Bête, p. 46.
Par ext. Visage représenté de côté. || Médaille portant le profil d'un roi. || « Profil à la silhouette » (Rousseau, in Littré).
Loc. (1833). Profil perdu : aspect, représentation d'un visage vu de côté et un peu en arrière (trois-quart arrière), cachant en partie les traits du profil normal. || Dessiner un visage en profil perdu.
4 (…) la tempe, la pommette de sa joue et son menton, de forme antique, se montrèrent peu à peu, de façon à produire cet espèce de profil, appelé profil perdu, que les grands maîtres, et surtout Raphaël, affectionnent particulièrement (…)
Th. Gautier, les Jeunes-France, Celle-ci et celle-là, p. 104.
Fig., fam. Figure, portrait. || « Se faire casser le profil » (→ Massacrer, cit. 5, Hugo).
2 De profil : en étant vu (ou visible) par le côté, en parlant d'un visage, et, par ext., d'un corps, d'un personnage, d'un animal. Silhouette (en). || Regarder (→ Borgne, cit. 2), voir, dessiner, peindre qqn de profil. || Se faire photographier de profil ou de trois-quarts. || De face, de profil, de dos… (→ Glace, cit. 24; maigre, cit. 2). || Elle lui souriait de profil (→ Étincelant, cit. 5).
3 (XVIIe). Représentation, vue latérale, ou aspect (d'une chose dont les traits, le contour se détachent comme un profil). Silhouette. || Le profil des maisons (→ Carrément, cit. 1), des branches (→ 1. Détacher, cit. 12).
5 Les profils des dômes, les flèches des minarets et les boules de marbre des belvédères découpaient vigoureusement leurs dentelures, à travers les ténèbres, sur le bleu intense du ciel.
Lautréamont, les Chants de Maldoror, V.
Spécialt. Coupe perpendiculaire (d'un bâtiment). Syn. : coupe.Section ou coupe (d'un membre d'architecture). || Profil d'une corniche, d'une moulure. Section.
Géol, géogr. Coupe géologique. || Profil d'un lit de rivière, d'un sol (en pédologie); profil isolé; profils parallèles, en série.Profil en travers, transversal (d'une vallée), en long (d'une rivière). || Profil d'équilibre, stable par l'équilibre entre érosion et dépôts.Profil littoral.Trav. publ. || Profils d'une route, d'une voie de chemin de fer…, montrant les rampes (pentes), les paliers…
Techn. || Profil d'une aile d'avion, d'une pièce métallurgique… || Dessiner un profil.
5.1 (…) Rouletabille, qui traçait, dans son petit bureau, le profil d'un nouveau levier, en prenant soin d'établir les différences et mesures qui distinguaient ce levier d'un autre levier ancien modèle qu'il avait déposé sur une tablette devant lui (…)
G. Leroux, Rouletabille chez Krupp, p. 192.
Contour d'une pièce. || Tailler, découper suivant un profil. || Profil chantourné. Galbe. || Profil creux.
6 (…) il achetait donc douze centimes de l'heure le droit de travailler à son aise, et de ne pas trop se tourmenter si un outil cassait, si le profil d'une pièce venait mal.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IX, III, p. 22.
Géom. || Plan de profil, perpendiculaire à la fois au plan frontal et au plan horizontal (en géométrie descriptive). || Droite de profil, située dans le plan de profil.
4 Fig. || Profil psychologique : courbe dont les éléments proviennent des résultats de tests, et donnent la « physionomie mentale » d'une personne. || Recherches policières basées sur l'étude du profil psychologique des criminels. 2. Profilage, 2. profileur. || Profil médical : ensemble des caractéristiques psychiques, anatomiques et physiologiques établies sur la base de tests et de mensurations, en vue de déterminer l'aptitude d'un individu au service militaire.(1967). Par ext. || Profil : esquisse psychologique d'un individu, notamment quant aux aptitudes professionnelles. || Un profil de gestionnaire, de technicien. || Correspondre au profil du candidat idéal à un poste. || Il n'a pas le profil.
Par ext. Ensemble de traits caractéristiques (d'une chose, d'une situation…). || Profil de carrière.
Didact. || Profil écologique : histogramme figurant les fréquences d'une espèce.
Loc. Profil bas; profil haut : programme d'action minimal, le plus faible; maximal.
5 Techn. (Journal.). Portrait rapide.
7 Non. Ce que je veux, c'est savoir quel journal vous a envoyée.
— Aucun. Je suis venue de moi-même. J'ai pensé que je ferais un joli papier qui se vendrait facilement. Vous savez, ce qu'ils appellent un profil, dit-elle d'un ton professionnel.
S. de Beauvoir, les Mandarins, p. 165.
DÉR. Profiler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • profil — PROFÍL, profiluri, s.n. 1. Contur, aspect al feţei cuiva, privit dintr o parte. ♢ loc. adv. Din (sau în) profil = dintr o parte. ♦ fig. Portret, figură. 2. Înfăţişare, aspect, formă. ♦ Caracter predominant al cuiva sau a ceva. ♦ Contur al unui… …   Dicționar Român

  • Profil — (franz. profil ‚Seitenansicht‘, zu ‚Schattenriss‘ aus lat. filum ‚Faden‘) steht: für den Anblick eines Körpers von der Seite, siehe Umriss für die bildliche Darstellung eines Menschen von der Seite, siehe Porträt für lang gestreckte Bauteile,… …   Deutsch Wikipedia

  • profil — pròfīl m <G profíla> DEFINICIJA 1. lice, glava, torzo ili neki predmet gledan sa strane 2. a. arhit. vertikalni, uzdužni ili poprečni presjek građevine ili pojedinog arhitektonskog elementa b. presjek nekog predmeta, ob. poprečni ili… …   Hrvatski jezični portal

  • Profil — Sn std. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. profil m., dieses aus it. profilo m., einer Ableitung von it. profilare umreißen, den Umriß zeichnen , zu it. filo m. Strich, Linie, Faden , aus l. fīlum Faden . Profiliert heißt scharf umrissen,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Profil — Profil, Darstellung des gedachten Schnittes durch einen Körper nach einer vertikalen Fläche. Je nachdem der Schnitt nach der Längsachse oder nach einer Ebene senkrecht zu dieser gedacht ist, ergibt sich ein Längen oder Querprofil (s.d.), was also …   Lexikon der gesamten Technik

  • profil — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż III, D. u; lm D. ów || i {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} twarz widziana z boku lub taki jej wizerunek : {{/stl 7}}{{stl 10}}Ustawić się profilem. Zdjęcie profilu. Narysować profil.… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Profil — is French for profile, and may refer to:*Profil (band), a French musical group *Profil (magazine), an Austrian news magazine …   Wikipedia

  • Profil — Жанр поп музыка Годы 1980 Страна …   Википедия

  • Profil — »Seitenansicht; Umriss«, speziell auch (in der technischen Fachsprache) »Walzprofil (= Längsschnitt) bei der Stahlerzeugung; vorspringendes Einzelglied eines Baukörpers; Riffelung (z. B. bei Gummireifen und Gummisohlen)«: Das Fremdwort wurde im… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Profil — Profil, 1) (Profilriß), die Verticalebene eines Bauwerkes, eines Hauses, eines Festungswerkes, einer Brücke, eines Deiches, Kanales, Flusses etc.; es wird Längen od. Querprofil genannt, je nachdem der Gegenstand der Länge od. Breite nach… …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.